Questions et Réponses

  • Peut-on consommer les huîtres Gillardeau l’été ?
  • Contrairement à ce que l'on croit, les Gillardeau peuvent être dégustées toute l'année car leur chair n'est jamais laiteuse.
  • Combien de temps les huîtres Gillardeau peuvent se conserver ?
  • Leurs fréquentes émersions dans l'eau ont permis aux Gillardeau de s'endurcir. C'est pourquoi, elles s'ouvrent moins vite, gardent leur eau et se conservent mieux une fois extraites de leur milieu naturel. Ainsi, elles peuvent être dégustées plus de huit jours après leur conditionnement, voire quinze jours si elles sont conservées en bourriche à une température entre 5°C et 15°C.
  • Quelle est la meilleure façon de conserver les huîtres Gillardeau ?
  • Ne les exposez jamais au soleil et conservez-les au frais entre 5°C et 15°C.

    Disposez-les à plat, côté bombé en bas, bien serrées et recouvertes d’un torchon humide.

    Si vous les achetez en bourriche, n’ouvrez celle-ci qu’au dernier moment. Et si vous ne consommez pas la totalité des huîtres le même jour, refermez le couvercle en le maintenant avec un objet lourd, de gros cailloux ou des gros poids, par exemple.

    Ouvrez-les une demi-heure avant de les déguster.
    Si vous les ouvrez plus tôt, remettez leur coquille dessus.

    Posez-les sur un lit d’algues ou une couche de gros sel. La glace anesthésie les papilles.
  • Comment les choisir ou comment reconnaître la fraîcheur des huîtres ?
  • Le fait qu’une huître soit difficile à ouvrir montre que son muscle adducteur résiste et donc qu’elle est encore bien vivante. C’est ainsi un bon indice de fraîcheur.
    Il faut donc quand vous les achetez, vérifiez qu’elles sont bien fermées et que leurs coquilles sont bien brillantes.
  • A quoi correspondent les numéros 2, 3,4... que l’on donne aux huîtres ?
  • Les numéros indiquant leur taille sont inversement proportionnels à leur grosseur : plus le numéro
    est petit, plus la taille de l'huître est importante. Ainsi, la 5 est la plus petite des huîtres creuses
    (30 à 35 gr) alors que la 0 pèse environ 100 gr.
  • Quelle est la meilleure façon pour ouvrir une huître ?
  • • Utilisez de préférence un couteau «spécial huîtres» à lame courte et pointue.
    • Posez un torchon plié en quatre sur la paume de votre main (gauche si vous êtes droitier, droite si vous êtes gaucher) ou enfilez une moufle à huître.
    • Calez la partie bombée de l’huître au creux de votre main, talon (c’est-à-dire la partie pointue) vers vous.
    • Placez le manche du couteau au creux de la main libre. Maintenez la lame entre le pouce et l’index replié. La lame doit dépasser d’un centimètre environ au-delà de l’index.
    • Introduisez la lame entre les deux parties de la coquille, à peu près aux deux tiers de sa longueur en partant du talon. Si votre lame est bien placée, elle doit pénétrer sans que vous soyez obligé de trop forcer.
    • Passez le couteau délicatement le long de la partie supérieure de la coquille pour bien décoller la chair.
    • En maintenant la coquille supérieure entre le pouce et la lame du couteau, tirez vers vous avec un mouvement de levier pour la détacher.
    • Jetez l’eau contenue dans la coquille, une deuxième eau se reconstituera en quelques minutes.
  • Pourquoi certaines huîtres sont-elles difficiles à ouvrir ?
  • Plus les huîtres sont difficiles à ouvrir, plus elles sont fraîches : le muscle-verrou tient bon.
  • Pourquoi les bourriches d’huîtres Gillardeau sont–elles bombées ?
  • En effet, les bourriches des Gillardeau sont toujours bombées. Ceci s'explique pour la raison suivante : plus les huîtres sont tassées, moins elles s'ouvrent ce qui garantit la qualité de leur fraîcheur. Comme quoi, chez Gillardeau, la qualité est une vraie philosophie.
  • Est-il vrai que les huîtres sont aphrodisiaques ?
  • La haute teneur en zinc, qui contribue à la production de testostérone, nécessaire à la libido, a contribué à ce que l’huître ait la réputation d’être aphrodisiaque : vertu non vérifiée même si, selon la légende, Casanova en consommait quarante par jour !